Le plaisir de lire les autres

Elaborer en équipe le scénario, c’était un concept que j’avais en tête dès le départ. Cela a pris forme lorsque l’@telier d’écriture à distance a été mis en place. C’était déjà un vrai plaisir que de voir toutes ces personnes travailler pour moi ! Je lançais une idée, et hop, ça réagissait, ça fusait dans tous les sens.

Mais de donner à écrire une partie du scénario à quelqu’un d’autre, cette idée est venue plus tardivement. Et c’est là où se trouve ma plus grande satisfaction. De pouvoir lire ce que l’autre a écrit, et ce qu’il a écrit pour moi. Je n’ai eu qu’à demander ce que je souhaitais, et j’ai eu un univers, une ambiance, des personnages. Un mélange de sa vision et de la mienne.

J’ai senti un fourmillement intérieur. Et pas seulement parce que mes boyaux se tordaient de rire en lisant ses répliques. C’était l’euphorie de la création. J’ai senti l’effort, le travail et l’envie qui se cachaient derrière cette écriture. Et j’ai su que nous allions faire de belles choses.

Merci Olivier !

Auteur:benoit
Date: Mardi, 13. novembre 2007 2:29
Trackback: Trackback-URL Catégorie: L'écriture du scénario

Flux des commentaires: RSS 2.0 Commenter cet article

Un commentaire

  1. 1

    Je crois que l’écriture est quelque chose qui m’est indispensable, presque vital. C’est ma façon de respirer. Pour la première fois, j’écris un scénario « sur commande », une histoire que j’ai dû rendre mienne, imaginant que j’avais créé les personnages auxquels je devais donner vie. J’avais une idée de l’écriture, comme étant quelque chose de relié à soi, n’impliquant que ses propres débats avec ce qui nous compose. Pourtant, là, je dois l’avouer, il s’avère qu’écrire peut aussi s’avérer être source de partage, de discussions d’idées…L’écriture tisse des liens solides avec l’amitié…Merci à toi pour cette découverte, qui me remplit de joie…

Envoyer